De la vigne au chai

 Tout au long de l’année, nous travaillons notre vigne afin d’obtenir les meilleurs raisins.

Périodes Etat végétatif Notre travail

H

I

V

E

R

Repos végétatif

La vigne vit sur ses réserves et peut résister au gel jusqu’à –15°C

 

La Taille : déterminante pour la pérennité de la vigne et la qualité finale du produit. Bien effectuée, elle participe à la maîtrise de la vigueur et du rendement. Le choix du nombre de bourgeons laissé se raisonne pied par pied, en fonction de la vigueur de chaque cep.

Nous pratiquons la taille à guyots doubles (2 lattes) et guyots simples (1 latte et un cot) selon la vigueur des parcelles.

Vidéo de la taille

Le tombage des bois : consiste à mettre au sol, au centre du fond les bois précédemment taillés pour y être broyés.

Le carassonage : consiste à entretenir le palissage de la vigne (remplacement des piquets, vérification des culées, mise en tension des fils de fer …)

Le calage : attacher les pieds de vigne (ceps) au fil du bas

Le pliage : le rameau qui supporte les raisins doit être fixé au fil du bas pour que ces derniers absorbent le plus de soleil possible

Vidéo du pliage

 

P

R

I

N

T

E

M

P

S

Débourrement : Les bourgeons s’ouvrent.

Le risque de gel est important. –2°C suffisent à compromettre la récolte

 

Croissance accrue des bois

La vigne pousse de 3 à 5 cm par jour

Floraison

 

Diaporama du débourrement à la fermeture de grappe

L’épamprage : enlever les pousses indésirables ou « gourmands » qui apparaissent à la base du cep et qui pourraient affaiblir le pied. Suppression également de certains rameaux non productifs au coeur des ceps.

L’ébourgeonnage : suppression d’une partie des rameaux fructifères (ou dédoublage) pour limiter le rendement et aérer la future production.

Le levage : permet d’organiser la végétation en relevant les rameaux à l’aide des fils de leveuses situées de chaque côtés du rang et attachées l’un à l’autre par des agrafes.

Traitements : La vigne est malheureusement une plante fragile et doit être protégée contre les maladies (en particulier mildiou et oïdium) afin de produire un raisin de qualité.

Pour la protection sanitaire de notre vignoble, nous avons comme devise de « préserver l’environnement tout en protégeant le vignoble ». Chaque traitement est donc raisonné en fonction de la pousse de la vigne et des conditions climatiques.

Travail des sols : un 1er labour en début de printemps est pratiqué sur la totalité de l’exploitation, évitant ainsi l’usage de désherbants

Rognage : consiste à limiter la pousse de la vigne pour favoriser le bon développement des raisins en coupant les rameaux sur la hauteur et les côtés et ainsi obtenir une vigne bien taillée.

E

T

E

Croissance plus modérée des bois

Véraison

 

Changement de couleur de la baie de raisin.
Aoûtement des bois, changement de couleur des bois de vigne, qui deviennent des sarments.

 

Diaporama de la véraison

Le relevage : la vigne ayant continué sa pousse folle, il est nécessaire de repasser tous les rangs afin de monter à nouveau les fils de leveuse.

 Le rognage : de nouveau, écimage des rameaux, moins fréquents quand arrivent les mois d’été.

 L’effeuillage : enlever les feuilles sur la partie basse du cep, afin de favoriser l’exposition des grappes au soleil et l’assèchement rapide de celles-ci par temps de pluie.

 Les vendanges vertes : faire tomber les grappes excédentaires, afin de répartir la charge par pied et ainsi concentrer le sucre et les arômes sur les grappes restantes.

Les traitements : La sensibilité de la vigne aux maladies s’affaiblie, les traitements diminuent, pour s’arrêter totalement 5 à 6 semaines avant les vendanges.

Le travail du sol : Le sol est enherbé. Nous procédons à des tontes régulières permettant ainsi un apport organique et une vie microbienne en sous-sol naturels.

Le désherbage sous le rang se fait de façon mécanique.

Pas de labours sur l’été afin de garder une bonne portance des tracteurs et de la machine à vendanger.

A

U

T

O

M

N

E

Maturation

 

 

Vendanges

 

Travail du sol : Un labour est effectuer après les vendanges